Attractivité Expertise Comptable : un défi majeur

Enjeu majeur pour les prochaines années, l’attractivité de l’expertise comptable concerne tant les collaborateurs des cabinets que leurs clients. Alors que le métier ne séduit plus et que les entreprises sont tentées de se débrouiller sans leur expert-comptable, comment réagir ? Comment accroître l’attractivité de l’expertise comptable ? Nous vous proposons de télécharger notre guide du cabinet d’expertise comptable attractif. Cet article vous donne un aperçu du contenu de ce livre blanc : les enjeux, le contexte, comment attirer les collaborateurs talentueux ainsi que les bons clients.

Attractivité pour les cabinets comptables : enjeux et contexte

La profession comptable affronte de profonds changements techniques et stratégiques, tous très intéressants. Pourtant, elle éprouve des difficultés tant à recruter qu’à garder les talents. Or, les collaborateurs heureux aident à satisfaire et à attirer les clients.

L’attractivité, un enjeu vital pour les experts-comptables

La dynamique de l’attractivité des collaborateurs et des clients constitue un cercle vertueux et gagnant pour tous. Le salarié satisfait excelle dans sa mission et répond aux attentes du client. Ce dernier n’hésite pas alors à recommander le cabinet d’expertise comptable aux autres entreprises.

Ne pas se préoccuper de l’attractivité de son cabinet aujourd’hui, c’est lui faire courir de nombreux risques alors que les évolutions technologiques révolutionnent les missions ainsi que les compétences nécessaires.

Un contexte préoccupant : un manque d’attractivité certain

Les chiffres ainsi que les études de la profession sont têtus. La comptabilité en cabinet n’attire plus depuis déjà de nombreuses années. L’essentiel du chiffre d’affaires des cabinets provient encore de la tenue et de la révision comptable. Avec le changement technologique qu’apportent la facture électronique et l’automatisation des tâches, la profession vieillissante doit donc évoluer. Recruter de nouvelles compétences devient urgent tout comme parvenir à les garder.

Une situation paradoxale

Ce manque d’attractivité de l’expertise comptable constitue un grand paradoxe. Les nouveaux métiers ainsi que les spécialisations que laissent entrevoir les changements technologiques en cours sont par nature attractifs pour les jeunes. Il ne s’agit plus de saisir des pièces comptables à la main et de courir après les justificatifs. La perspective de périodes fiscales plus vivables et moins longues pointe son nez. Pourtant, les processus de recrutement restent à la peine.

Comment attirer et garder les talents dans vos cabinets ?

Face à cet enjeu majeur et ce contexte en pleine évolution, quelles sont les difficultés concrètes ressenties par les cabinets ? Quelles sont les attentes des collaborateurs ? Comment s’organiser pour augmenter l’attractivité de l’expertise comptable pour les jeunes ? Faisons le point.

Cabinets d’expertise comptable et attractivité : les points de douleur

Beaucoup de cabinets affrontent ce manque d’attractivité du métier. Les recrutements se subissent. Les candidats, eux, choisissent leur employeur. L’inverse s’avère de moins en moins courant. L’image véhiculée par la profession comptable et en particulier les cabinets mérite d’être nettement améliorée. 

Dans le même temps, les process ainsi que les mentalités évoluent. Les jeunes générations sont en quête de sens et de plaisir au travail alors que les experts-comptables parlent encore de la difficulté des périodes fiscales.

Certains cabinets mènent des actions de communication pour se démarquer ce qui exacerbe la concurrence quand les autres tentent de recruter. Enfin, les experts-comptables doivent revoir leurs missions, à la fois du fait d’un contexte économique complexe et pour affronter l’avancée technologique inéluctable du métier.

Comprendre les attentes des collaborateurs de cabinet

Selon le profil et l’expérience, le collaborateur de cabinet présente des attentes différentes. Même si la rémunération reste un critère d’attractivité, elle ne constitue pas la seule exigence, notamment chez les jeunes diplômés. Intéressez-vous donc aux attentes :

  • de l’expert-comptable salarié et des chefs de mission qui ont démontré leur expertise et aspirent à un meilleur équilibre vie-travail ;
  • du collaborateur senior qui a fait ses preuves, connaît sa valeur pour le cabinet et recherche un management moins hiérarchique ;
  • du jeune qui sort de l’école ou du collaborateur junior qui souhaite s’investir dans des missions formatrices et enrichissantes en y prenant du plaisir. 

Comment y répondre pour améliorer l’attractivité du métier ?

Pour parvenir à améliorer l’attractivité de l’expertise comptable, les cabinets doivent donc se préoccuper de satisfaire les attentes de leurs collaborateurs et des candidats à l’embauche, jeunes diplômés du DCG ou DSCG par exemple. 

Voici les actions à mettre en place par les experts-comptables :

  • déployer des outils de travail actuels, ergonomiques et accessibles, tant en hardware qu’en software ;
  • organiser la gestion des missions (horaires et lieux de travail) avec plus de souplesse, de fluidité et de télétravail, tout en réduisant les tâches rébarbatives et chronophages ;
  • améliorer le mode de management avec plus d’engagement, de participation et un réel pilotage par l’objectif ;
  • créer sa marque employeur et mettre en place une communication professionnelle et digitale pour la faire connaître (dont les réseaux sociaux comme LinkedIn).

Comment développer l’attractivité de l’expertise comptable auprès des clients ?

Les experts-comptables, professionnels du chiffre, sont aussi des entrepreneurs. Ils recrutent des collaborateurs et recherchent des clients. Ils visent à la rentabilité de leur business comme tout chef d’entreprise qu’ils conseillent. La création de valeur assure la pérennité de leur société ainsi que la valorisation de leur cabinet en cas de cession. Le volume d’activité et la détention de bons clients constituent donc des problématiques du quotidien.

Comment caractériser un bon client pour un expert-comptable ?

L’essentiel consiste à disposer d’une clientèle que le cabinet sait satisfaire grâce à son savoir-faire et qui reste en phase avec sa stratégie du futur. Aussi, il importe de découvrir les besoins du client afin de déterminer la valeur perçue et les tarifs adaptés. 

Cette démarche s’opère en segmentant le portefeuille. Ainsi, le cabinet procède à une classification des clients selon des profils types :

  • le client autonome qui « tourne tout seul » ;
  • le client à la recherche de conseil et prêt à rémunérer ce service ;
  • le client qui souhaite plus d’aide sur le plan des outils de gestion ;
  • le client à la recherche d’une prestation ou d’un conseil plus complet ou pointu.

Comment caractériser l’attractivité d’un cabinet pour un client ?

Méfions-nous du regain de satisfaction des entrepreneurs vis-à-vis de leur expert-comptable pendant la crise sanitaire de la COVID-19. Les évolutions fortes en matière d’attente des entreprises peuvent conduire à réduire la fidélité à son cabinet comptable

Vous découvrirez dans le livre blanc, le détail des critères de choix d’un cabinet d’expertise comptable. Les maîtres mots semblent bien être :

  • compétences ;
  • proximité géographique ;
  • proactivité et réactivité ;
  • digitalisation ;
  • spécialisation sectorielle.

Savoir se différencier pour améliorer l’attractivité du cabinet

La communication prend de plus en plus d’importance dans une stratégie d’attractivité pour l’expertise comptable. Cette évolution concerne toutes les structures de France, du grand cabinet national basé à Paris, jusqu’à la petite entité de province. 

Les experts-comptables doivent donc s’organiser pour définir et déployer cette communication. Penser à la loi de Pareto permet de concentrer ses efforts sur les segments de clientèle à privilégier ainsi que sur les canaux ou réseaux porteurs, voire incontournables.

Attractivité de l’expertise comptable : rôle des partenaires et influenceurs

Les clients satisfaits sont bien sûr d’excellents ambassadeurs auprès des prospects. Pour autant, d’autres voies existent. L’expert-comptable peut associer tout l’écosystème de son cabinet à sa stratégie d’attrait et de fidélisation. Ces organismes publics ou privés qui gravitent autour des entreprises et des cabinets d’expertise comptable constituent de réels influenceurs. Les opérations de croissance externe présentent également des atouts pour accélérer le développement commercial du cabinet.

Le manque d’attractivité en expertise comptable, un phénomène réversible

Les professionnels du chiffre ne sont pas les seuls à souffrir au moment de recruter. Pourtant, ces métiers offrent aujourd’hui de belles perspectives pour les collaborateurs et jeunes diplômés. L’expertise comptable laisse entrevoir aussi un meilleur accompagnement des entrepreneurs sur le plan de la gestion, au-delà de la production des comptes. La révolution technologique en marche apporte tous ces bienfaits. Elle devrait donc aider à résoudre les difficultés d’attractivité de la profession.