Interviews

Une période fiscale finie en mars, c’est possible ? Interview #3 JMA Expertise

Bonnes pratiquesInterview

Multiples heures de relances, tensions, des charges de travail qui augmentent, mais des échéances qui restent les mêmes… La période fiscale est bien là, mais ne se déroule pas de la même façon pour tous ! Dans ce 3e épisode avec JMA Expertise, Jérémie, Mickaël et Dan nous racontent leur expérience pendant cette saison fiscale 2022.

Comment se déroule la période fiscale chez JMA Expertise ?

“Comme nous l’avons expliqué lors de nos premiers échanges, le digital était un parti pris dès le début. Nous avons tous les trois travaillé des cabinets avec des méthodes traditionnelles et à aucun moment nous ne voulions revivre des périodes fiscales du même type. 

Chez JMA Expertise, nous collectons les documents de nos clients au fil de l’eau. Cela nous permet d’avoir des dossiers à jour quasi en permanence. Chaque mois, nous envoyons des situations comptables à nos clients, ce qui nous permet de garder nos dossiers à jour en permanence et ce qui accélère aussi la consolidation des comptes au moment de la période fiscale. 

Aussi tôt les pièces comptables du mois de décembre collectées, nous pouvons nous atteler à la construction des bilans de nos clients sans avoir à courir après eux, ni à chercher dans des piles de documents sans fin. Une fois le bilan établi, nous programmons un rendez-vous avec notre client, puis nous faisons la liasse fiscale par la suite. 

Grâce à nos process et aux outils que nous utilisons aujourd’hui, 90% de nos dossiers sont bouclés, et nous pensons déjà à l’avenir. Les 10% restants sont soit des retardataires, soit des clients arrivés en cours de période fiscale, ce qui rallonge naturellement le temps de traitement de leur dossier.”

Quels sont les facteurs de succès ?

Une communication client / cabinet plus fluide

“Tout au long de l’année, nous restons en contact avec les entreprises que nous gérons. Dès le début, nous éduquons nos clients à utiliser l’application Dext pour nous envoyer leurs pièces comptables en continu tout au long de l’année. Leur assiduité nous permet d’éviter les pertes de temps et frictions occasionnées par les relances de documents manquants. On observe donc un réel apaisement des tensions grâce aux outils digitaux et une qualité dans notre accompagnement qui augmente : entre 80 et 90% de nos dossiers sont à jour de façon mensuelle, nos collaborateurs sont donc très au fait de la situation de chacun de leur client, et les clients eux, sont plus qu’heureux car ils connaissent leur situation financière à l’instant T et peuvent donc prendre de meilleures décisions.”

Des rendez-vous bilans axés sur l’avenir 

“Nous avons tous les trois connu des rendez-vous bilans au sein de cabinets non digitalisés qui se concentrent sur la présentation des chiffres de l’année et des résultats. La quasi-totalité d’entre eux est concentrée sur le passé, ce qui apporte peu de valeur ajoutée au chef d’entreprise. En tant qu’experts-comptables, nous estimons être de véritables partenaires des entreprises et nous souhaitons aller plus loin dans le conseil. Garder nos dossiers à jour mensuellement nous permet non seulement de rendre des bilans dès le mois de janvier, mais aussi d’axer notre discours sur l’avenir (car nous avons le temps de le faire ! ).”

“Cette semaine par exemple, après avoir présenté ses comptes à un client, j’ai préparé en amont une projection de chiffre d’affaires sur les 12 mois à venir en lui proposant 3 hypothèses de résultats. Nous avons pu discuter des risques de chacune, des critères de réussites et déterminer la plus réaliste. En plus de repartir avec une rétrospective de ses comptes et leur état actuel, mon client a désormais un cap pour l’année à venir et peut orienter ses décisions en conséquence.”

Des collaborateurs plus efficaces et plus heureux 

“Pour avoir été collaborateurs dans un cabinet classique, nous pouvons affirmer qu’il est facile de se sentir étouffé par la saisie manuelle durant la période fiscale. Sans compter qu’en plus de la charge de travail déjà conséquente, nous devons continuer à traiter les pièces comptables entrantes de la nouvelle année, et les demandes courantes des clients… Il est vite arrivé de ne pas être émerveillé par son travail et c’est bien ce que nous voulons éviter

Les outils digitaux que nous utilisons permettent à nos collaborateurs de se dégager du temps afin de le consacrer à l’analyse de dossier et à leur développement personnel. Ils sont de ce fait plus à même de comprendre les problématiques de chaque client, pour ensuite mieux cibler de futurs demandes et besoins, afin d’anticiper et proposer des solutions aux entreprises clientes du cabinet. 

Période fiscale JMA expertise

En prenant du recul, on se rend compte que c’est un cercle vertueux puisque nos collaborateurs montent en compétences, pour délivrer un meilleur accompagnement à nos clients qui sont heureux d’être conseillés de cette manière et d’utiliser des outils modernes qui leur font gagner du temps. En termes d’attractivité, on observe également que le digital est une force pour le rayonnement de notre cabinet auprès des entreprises, mais aussi auprès de potentielles futures recrues.”

“Notre choix affirmé de prendre le virage du digital dès la création de notre cabinet nous permet aujourd’hui, en pleine saison fiscale, de vous accorder 1h de notre temps pour cette interview. Cela n’aurait jamais été possible sans la digitalisation de nos process. Les bénéfices sont gagnants – gagnants : pour nous, experts-comptables, nos collaborateurs et nos clients.”