Un guide étape par étape pour préparer la facture électronique

La réforme de la facturation électronique accélère la digitalisation au sein des métiers du chiffre. Elle aura de grandes conséquences sur l’ensemble des entreprises françaises, mais en particulier sur les PME. Les cabinets d’expertise comptable et les éditeurs de logiciels de la profession en seront naturellement impactés, il s’agit donc de bien se préparer à l’arrivée de la réforme en juillet 2024.

Anticiper l’arrivée de la facture électronique : pourquoi ? 

La facturation électronique pose une date limite à la dématérialisation des cabinets d’expertise comptable. De nombreuses méthodes traditionnelles vont pour la première fois depuis des années être transformées. Le chiffre d’affaires des cabinets est directement en ligne de mire puisqu’aujourd’hui, c’est quasiment 40% du résultat d’un cabinet qui provient de la mission de tenue comptable. Une mission qui, à terme, va disparaître. 

Ce constat chiffré peut paraître angoissant à première vue, mais c’est en fait une opportunité pour les métiers du chiffre de se réinventer et se rendre plus attractif pour les générations futures. De nouvelles missions vont alors voir le jour et les collaborateurs les plus motivés auront la chance de pouvoir se former à des tâches à plus grande valeur ajoutée. Il en va alors des associés du cabinet de faire en sorte d’anticiper les changements à venir : mise en place de plans de formations, recrutements de nouveaux profils, révisions de la chaîne de production du cabinet, implémentation de nouveaux outils, etc. 

Du côté clients, les cabinets vont devoir faire leur maximum pour les informer et les rassurer sur la réforme. La réussite de la transition des cabinets au traitement de ce nouveau mode de facturation réside en partie dans la bonne préparation de leurs clients. Veille d’information, explication simple de l’impact pour leurs entreprises, mise en place de nouveaux outils, etc. Les cabinets devront faire preuve de pédagogie pour réduire la taille de la marche à franchir au 1er juillet 2024.

L’enjeu de dématérialisation de votre cabinet dépasse donc de loin celui de la facture électronique. Beaucoup de cabinets ont déjà enclenché leur transition vers un mode de fonctionnement digital et ont pris une longueur d’avance sur ceux qui n’ont pas fait le premier pas. Mais il n’est pas encore trop tard ! 

Quelles étapes pour me préparer à la facturation électronique ? 

Les conséquences techniques seront principalement l’enjeu des éditeurs. Nous travaillons donc à la mise en place des fonctionnalités nécessaires pour vous permettre d’avancer dans la bonne direction avec vos clients le moment venu. En parallèle, notre équipe compte maintenant parmi elle un chef de projet “facture électronique”. Avec lui et notre référent produit, anciennement collaborateur en cabinet, nous avons rassemblé toutes les informations disponibles sur le sujet de la facture électronique pour créer un guide de mise en place. 

Prenant la forme d’une frise chronologique, nous vous proposons un plan d’action trimestriel à suivre étape par étape pour anticiper la facturation électronique.

Vous retrouverez dans ce guide :

  • Quand dématérialiser son cabinet ? 
  • Quand informer ses clients et comment faire ? 
  • Quels objectifs fixer à son cabinet ? 
  • Comment bien choisir ses plateformes PDP et OD ? 

À partir d’aujourd’hui, ce mode d’emploi vous guidera jusqu’en 2026 dans l’anticipation de la facturation électronique. 

La clé de la réussite réside dans la compréhension et le bon enchaînement des étapes de préparation.