Interviews

L’interview Dext’pert avec Isaac Barchichat du cabinet Monceau CPA

InterviewUncategorized

Chaque mois, nous allons nous entretenir avec un cabinet partenaire Dext qui se démarque du paysage traditionnel de l’expertise comptable en France. Déploiement de la solution dans le cabinet, relations clients, mise en place de nouveaux services découvrent de manière mensuelle un cabinet digital et innovant. Ce mois-ci, je me suis entretenu avec Isaac Barchichat, fondateur du cabinet Monceau CPA. Bienvenue dans l’interview Dext’pert !

Bonjour Isaac ! Peux-tu commencer par te présenter et nous parler de ton cabinet, Monceau CPA ?

“Bonjour Ronan, je m’appelle Isaac Barchichat, j’ai 38 ans et je suis aujourd’hui expert-comptable qualifié sur la France, les États-Unis et le Canada. Pendant 15 ans j’ai évolué dans le secteur de la comptabilité publique dans lequel j’ai travaillé pour trois des quatre Big Four que sont Deloitte, KPMG et EY entre New York et Paris. J’ai enfin terminé ce volet de ma carrière chez General Electric en tant que Directeur Financier. Fort de cette aventure à l’international j’ai décidé il y a 3 ans de créer mon propre cabinet ex nihilo. 

Je n’ai jamais vraiment voulu arrêter de travailler avec des clients internationaux et je pense que cela se retransmet aujourd’hui dans mon portefeuille client. Il est composé d’entreprises françaises bien évidemment, mais aussi de compagnies américaines, canadiennes ainsi que d’autres acteurs étrangers ayant une présence en France et souhaitant se positionner sur notre marché. Autres que le langage, ces entreprises ont besoin d’un interlocuteur qui comprend les marchés, législations, méthodes de reporting internationales et c’est ici que j’apporte ma valeur ajoutée en tant qu’expert-comptable. 

Monceau CPA compte aujourd’hui 3 associés, 12 collaborateurs, 4 structures dont deux à l’international et près de 200 clients.”

Fonder un cabinet digital, était-ce un choix dès le début ?

“En effet, utiliser une panoplie complète d’outils digitaux et fournir une expérience moderne à mes clients était une volonté dès l’initiation du projet. Je suis convaincu que la profession évolue vers des solutions d’intelligence artificielle et c’est dans cette direction que je compte emmener mon cabinet. Je me suis toujours tenu informé des nouvelles technologies et c’est comme ça que j’ai entendu parler de Receipt Bank à l’époque. La solution était encore trop jeune selon moi, mais étant curieux de connaître son développement, je suis revenu discuter avec Dext il y a environ 2 ans. J’ai été agréablement surpris en voyant la quantité de travail et d’améliorations délivrées et j’ai enfin pu franchir la cap de la digitalisation de la collecte et de la saisie. 

Aujourd’hui, il me serait impossible de revenir en arrière. Dext est devenue notre outil de saisie par défaut, par conséquent nous avons pu éliminer la saisie au sein du cabinet.”

Quel est votre challenge principal au cabinet ? Le déploiement auprès de vos clients, de vos collaborateurs ? 

“Je dirais que de façon générale, un des grands défis de la profession est le changement auprès des clients. Mes confrères réalisent qu’il faut se digitaliser rapidement et les plus réfractaires finiront certainement par le faire, car ils n’auront plus le choix. Les clients quant à eux par contre peuvent parfois être difficiles à convaincre et certains fonctionnent encore avec la traditionnelle boîte à chaussure. Ayant dès le début pris la direction du digital, nous avons habitué nos clients à travailler avec DropBox. Voyez-le comme une armoire digitale, dans laquelle nos collaborateurs viennent piocher les documents au fil de l’eau pour ensuite les importer sur Dext – tout se fait en un clic. 

Pour mes collaborateurs, la transition à Dext a été difficile au début. J’ai commencé par me former sur l’outil puis j’ai passé le relais à un de mes collaborateurs, qui est devenu référent sur la solution. Chaque nouvel arrivant débute sans Dext afin de comprendre nos dossiers, puis après 1 ou 2 mois nous le basculons sur la solution.

Aujourd’hui Dext est devenu un de nos outils de travail principaux et mes collaborateurs ne pourraient plus revenir en arrière. 

J’ai pu calculer qu’en moyenne, c’est entre 10 et 20% de productivité gagnée par collaborateurs – c’est énorme et les bénéfices ne se font pas ressentir qu’au moment de la période fiscale, mais bel et bien toute l’année !”

Qu’est-ce qu’a permis Dext chez Monceau CPA ?

“Le relationnel ! Le temps libéré par Dext nous permet de nous recentrer sur une des bases de notre métier, qu’est la relation client. Mes collaborateurs est moi-même pouvons nous concentrer sur l’écoute client, l’accompagnement et passer plus de temps avec des clients qui requéraient alors plus d’attention.

On nous parle aujourd’hui de nouveaux services, mais pour imaginer les bons, il est capital de comprendre les besoins de nos clients. Autre que les services traditionnels que peut proposer un cabinet d’expertise comptable, l’instantanéité de la donnée nous permet maintenant de proposer des tableaux de bords et des examens de conformité fiscale à nos clients. Ainsi nos clients sont conseillés et accompagnés en temps réel en fonction de leur trésorerie, et ce tout au long de l’année. La discussion nous permet ensuite de découvrir d’autres besoins et cette fois-ci, mon approche est personnalisée en fonction de mon client. J’estime à environ une dizaine le nombre de prestations que je peux proposer aux entreprises ; pour n’en citer que quelques-uns : Analyse du BFR, Business Plan, Variation des stocks, Évaluation de société, etc. 

La clé est la relation client et, bien que paradoxal, le digital nous permet de remettre les échanges humains au cœur de nos interactions avec les entreprises.”

Le défi majeur semble être le changement des mentalités, mais rien n’est surprenant à cela : l’humain à naturellement peur du changement et de l’inconnue. Une fois le cap franchi et les craintes surmontées, il est difficile, voire impossible de revenir en arrière. Il est ensuite question de communication. Isaac me confie que seulement 30% de ses clients déposent leurs factures sur Dext. Ce n’est pourtant pas un problème, car 100% de ses collaborateurs utilisent la solution en bénéficiant de la synergie entre Dext et DropBox. L’enseignement ici est l’écoute client et la place importante qui y est donnée. En plus de simplifier leur quotidien, ce sont de nouvelles compétences et de nouveaux services qui peuvent être imaginés chez Monceau CPA, le tout au service de la satisfaction client.   

“Nous avons basculé timidement vers Dext, mais depuis nous ne sommes jamais revenus dessus. Ça a changé la vie au cabinet, avec un gain de productivité allant jusqu’à 20% par collaborateurs.”

Isaac Barchichat.